Adresse
|
Téléphone

Présentation de l'équipe NF3 - 2014/2015

     
 
Debout de g. à dr. : Bourgeois (entraîneur), J. Ronceray, Ch. Ronceray, Queta, Déau-Gustave, Delafoy, Hémard. Accroupi : Ouardad, Villedieu, Carneire, Viaud, Chevalier, Lecomte. Absente : Casanova.? - photo florence coudray
 
Debout de g. à dr. : Bourgeois (entraîneur), J. Ronceray, Ch. Ronceray, Queta, Déau-Gustave, Delafoy, Hémard. Accroupi : Ouardad, Villedieu, Carneiro, Viaud, Chevalier, Lecomte. Absente : Casanova. - photo florence coudray
 
Avec pas moins de cinq recrues, Olivet pourrait bien être la surprise de leur poule. Pour cela, il faudra bien sûr que la mayonnaise prenne.
Olivet pourrait jouer les trublions. En une intersaison, l'effectif olivétain a gagné en qualité, en quantité et en hauteur. Une métamorphose qui semble ravir Steeve Bourgeois, l'entraîneur olivétain. « On a plus que l'on espérait. Tous les postes sont doublés, ce n'était pas forcément le cas l'année dernière. »
Le secteur intérieur, qui était dépeuplé, a été renforcé de trois éléments : Queta, Déau-Gustave et Delafoy, un visage bien connu du parquet olivétain. De plus, Casanova sera là à plein-temps. « On va avoir plus de poids et de hauteur. On a rééquilibré l'équipe. » Mais pas question pour autant d'oublier le jeu en mouvement. « Mais c'est vrai qu'on aura plus de variétés dans le jeu. » Et Steeve Bourgeois aura le choix des armes. En plus d'Hémard, Ouardad, Lecomte, Villedieu et les soeurs Ronceray, la ligne extérieure compte deux nouveaux éléments : Viaud et Chevalier.
 
« L'objectif, c'est le prochain match. Si je parle de maintien, inconsciemment on va le jouer. Si je dis les cinq premiers, on va se mettre la pression. Pour l'instant, je suis dans l'inconnu par rapport à notre niveau. On a besoin de temps donc on en reparlera dans cinq-six matches. Et puis, il va falloir voir comment les filles vont réagir à la concurrence, avant tout le monde était dans son petit confort. »
Des problèmes de riches, Olivet était bien loin de ces préoccupations par le passé.